Vie sous-marine
Introduction  


La mer occupe plus des 2/3 de la surface du globe avec une profondeur moyenne de moins 4000 mètres et un maximum de moins 11 030 mètres pour la fosse des Mariannes dans l'océan Pacifique.

La région côtière correspond à une zone appelée plateau continental dont la largeur varie de 6 à 150 kilomètres pour des profondeurs allant de 0 à moins 180 mètres.

Au delà de cette zone une pente douce descend progressivement à moins 4000 mètres où commence le royaume des abysses.

Seule une faible partie de la région côtière est accessible aux plongeurs, mais les richesses qu'elle renferme n'en sont pas moins immenses, car cette petite portion de la mer est la plus peuplée.

Végétal, animal ? Cliquez pour revenir en haut de la page


La distinction entre le règne animal et le règne végétal est souvent l'objet de confusions. Voici donc quelques clés pour éviter celles ci.

Le règne animal est extrêmement varié, allant des êtres unicellulaires aux mammifères. Même si parfois les unicellulaires comme les bactéries doivent être plutôt considérées comme des végétaux, c’est à ce niveau que se situe la limite entre végétal et animal. Les caractères qui permettent de faire la différence sont :

• La plupart des animaux réagissent aux excitations et sont souvent capables de mouvements. (même si les éponges et les coraux sont fixés à l'état adulte, ils sont des larves nageuses au début de leur développement).

• Les animaux se nourrissent de substances organiques qu'ils décomposent en corps plus simples (ils sont hétérotrophes) alors que les plantes se suffisent à elles-mêmes en tirant leur énergie de la lumière et élaborant ainsi de la matière vivante (organique) à partir de la matière minérale (sels minéraux) (elles sont autotrophes).

• La croissance de l'animal affecte toutes les parties de son corps puis s'arrête à l'âge adulte alors que les plantes ont une croissance ininterrompue limitée aux extrémités (et à leur diamètre).

• La cellule animale est entourée d'une membrane souple alors que la cellule végétale possède une double paroi cellulosique rigide.

On trouve actuellement à la surface de la terre environ 2,5 millions d'espèces animales pour 1 million d'espèces végétales. Le rapport animal / végétal au niveau marin est bien plus favorable au règne animal. Le règne végétal (flore) est faiblement représenté dans le milieu marin et fort peu de groupes subsistent : on trouve cependant des algues, des mousses, des lichens et des plantes à fleur (angiospermes).

Types d'organismes Cliquez pour revenir en haut de la page
 

On appelle benthiques les organismes fixés ou non qui vivent sur le fond et pélagiques ceux qui vivent en vivent en pleine eau.

Le plancton comprend à la fois des animaux (zooplancton) et des végétaux (phytoplancton) qui ont la particularité de vivre errant au gré des courants en opposition avec ceux qui nagent librement (necton). Sa taille varie du micron à quelques millimètres et même au mètre (méduses).

La majorité du plancton est composée de petits crustacés (krill, copépodes...), mais aussi de formes larvaires de nombreuses espèces marines (oursins, vers, homards, ...).
Le plancton constitue pratiquement la base de toutes les chaînes alimentaires et en même temps le producteur principal d'oxygène.

Chaîne alimentaire Cliquez pour revenir en haut de la page
 

Les animaux font partie de chaînes alimentaires complexes mais qui dépendent toutes des végétaux.

Le rôle des végétaux est capital : que ce sont les grandes laminaires ou le phytoplancton, tous servent de nourriture aux animaux herbivores (ex: oursins, certains poissons, gastéropodes ...).

A côté de ces espèces des carnivores primaires tels les buccins, les étoiles de mer, les actinies et les autres poissons se nourrissent au dépend des herbivores.

Zones Cliquez pour revenir en haut de la page
 

Les océanographes découpent la mer en zones ou étages qui sont caractérisés par des conditions écologiques relativement constantes ou qui varient entre deux niveaux limites (zone des marées). On trouve les étages suivants :

• Supralittoral. Humectation occasionnelle (lors de fortes marées)
• Médialittoral. Alternance en fonction des marées (basses / hautes)
• Infralittoral. Immersion permanente avec comme limite inférieure les herbiers ou les laminaires
• Circalittoral. Jusqu'à la limite d'éclairement acceptable par les algues
• Bathyal. Talus continental
• Abyssal. Abysses
• Hadal. Fosses > moins 6 000 mètres

Classement Cliquez pour revenir en haut de la page
 

Le règne animal est divisé en embranchements, eux-mêmes divisés en classes, les classes en ordres, les ordres en familles, les familles en genres, les genres en espèces (mais la réalité n’est pas aussi simple).

Définition d’une espèce : Organismes semblables morphologiquement et capables de se reproduirent entre eux pour donner une descendance féconde leur ressemblant.

Chaque espèce porte un nom scientifique écrit en italique. Il est composé de deux noms dont le premier désigne le genre, écrit avec une majuscule, le second désignant l'espèce. Le nom vernaculaire est attribué localement par les habitants d'une région.

Exemple: Corallum (Genre) rubrum (espèce) est le nom scientifique alors que Corail rouge est le nom vernaculaire

L'arbre généalogique est la représentation simplifiée de l'évolution. Sa base est constituée par les animaux les plus primitifs et le sommet par les plus évolués (les vertébrés dont nous faisons partie).

Découverte Cliquez pour revenir en haut de la page
 

Parmi les organismes vivants à découvrir dans notre apprentissage, nous n’avons que l’embarras du choix.

Les moyens et les méthodes utilisés ou à utiliser sont divers et variés et il en existe sûrement qui conviendront à la quête personnelle de chaque individualité.
Une des approches pourra être d’utiliser une série de questions dont les réponses permettront de compléter au fur et à mesure l’apprentissage à la connaissance de la faune et de la flore sous-marine. Ces questions pourront être :

• Qui suis-je ?
• Quelle est ma nourriture et où vais-je la trouver ?
• Quelle est mon habitation et où vais-je la trouver ?
• Qui « vit » avec moi ? (en relation avec les différentes associations).
• Quelles sont mes habitudes ?
• Etc.

Cliquer pour imprimer cette page Cliquez pour revenir en haut de la pagehttp://usma.plongee.free.fr